MULTIPSK Version 4.31.4

SPECIFICATIONS DU LOGICIEL

Les fonctions limitées (soumises à une licence par "clé utilisateur" payante) sont écrites en bleu.

 Décodage du BPSK31/63/125/250, QPSK31/63/125/250, CHIP (64/128), PSK10, PSKFEC31, PSKAM10-31-750, PSK63F et PSK220F + DIGISSTV "Run", DTMF, CW (Morse entre 10 et 54 mots par minute), CCW (CW cohérente) à 12, 24 et 48 mots par minute, CCW-FSK, QRSS, MFSK8, MFSK16/32/64 avec capacité SSTV, MIL-STD-188-141A + ARQ FAE, ALE400, MIL-STD-188-110A, OLIVIA, Contestia, RTTYM, VOICE, DominoF DF, DominoEX, THOR, MT63, THROB, THROBX (évolution du THROB 1 et 2 bauds), COQUELET, JT65, LENTUS, RTTY à 45, 50 +SYNOP +SHIP, 75, 100, 110, 150 et 200 bauds, ASCII 110 bauds, IEC 870-5, AMTOR ARQ, SITOR A, AMTOR FEC, SITOR B, NAVTEX, PACKET 110-300-1200 bauds+APRS+ DIGISSTV "Run", PACKET BPSK1200-250-63-31, PAX + PAX2 + APRS, PACTOR 1, FELD HELL, FM HELL (105-245), PSK HELL, HELL 80, 1382, NWR SAME, GMDSS DSC, ATIS, POCSAG, BIIS (1200), ACARS (VHF), HFDL (HF), DGPS, SELCAL, AUTEX, 110A, 4285, VDL2, ARQ-E, ARQ-E3, FAX HF (+APT), SSTV (Martin1 et 2, Scottie1, 2 et DX, Robot 36 et 72, B/W24...), AIS, THOR, RDS, balises EPIRB-ELT-PLB, ARGOS (balises+satellites), ORBCOMM (satellites), mode S (ADS-B inclus) et Packet 9600 bauds (G3RUH). Le pseudo mode FILTRES permet de traiter la BF à travers des filtres passe-bas, passe-bande, réjecteur, réducteur de bruit...La réception CW binaurale améliore, physiologiquement, la détection des signaux CW noyés dans le bruit radio (expérimental).

Une détection automatique des modes BPSK (du PSK10 au CHIP) est disponible.

 Emission en BPSK31, QPSK31, BPSK63, QPSK63, BPSK125, QPSK125, CHIP (64/128), PSK10, PSKFEC31, PSKAM10-31-50, PSK63F et PSK220F + DIGISSTV "Run", DTMF, CW, CCW, CCW-FSK, QRSS, MFSK8, MFSK16/32/64 (+SSTV), MIL-STD-188-141A + ARQ FAE, MIL-STD-188-110A, OLIVIA, Contestia, RTTYM, VOICE, DominoF DF, DominoEX, MT63, THROB, THROBX, JT65, LENTUS, RTTY 45, 50 et 75 bauds, ASCII 110 bauds, AMTOR FEC, PACKET 110-300-1200 bauds+APRS+ DIGISSTV "Run", PACKET BPSK1200-250-63, Pactor 1 FEC, PAX + PAX2 + APRS, THOR, FELD HELL, FM HELL (105-245), PSK HELL, HELL 80, 110A, FAX HF et SSTV.

 Réception panoramique de 23 canaux dans 3 modes différents (BPSK31, PSK63 et PSKFEC31).

 Gestion des "spots" (entrants et sortants) à travers SpotCollector et les "clusters".

 Pour les PC sous Windows XP, possibilité de lire et d'écrire dans le jeu de caractères japonais.

 Possibilité de traduire ce programme dans n'importe quelle langue.

 Possibilité d'afficher les différentes fréquences de chaque mode.

 Possibilité de prononcer le texte décodé.

 Fenêtre de "trafic" en Lentus, GMDSS, HFDL et ACARS.

 Réception CW (Morse) panoramique de 8 ou 23 canaux.

 Réception RTTY (45 bauds) panoramique de 8 QSO maximum sur 22 canaux.

Fonctions de surveillance: bips et clignotement sur réception (parmi un des 23 canaux) d'un texte prédéfini ("CQ CQ", par exemple) ou retour automatique au décodeur principal.

Réception et localisation (sur la carte du monde) totalement automatiques avec enregistrement possible des indicatifs reçus et confection d'un rapport de réception. Alarme sur réception d'un indicatif.

Réception et localisation (sur la carte du monde) des Locators et calcul de la distance et de l'azimut par rapport à son propre Locator.

Programmation, par l'utilisateur, de la réception Multipsk, dans un langage spécifique, pour, par exemple, balayer alternativement le spectre dans un ou plusieurs modes.

 Baudmètre (ARQ-E, FSK, RTTY et BPSK) et "shiftmeter".

 Rapports manuels ou automatiques à PSKReporter

 Contrôle de Multipsk à travers une liaison TCP/IP (plusieurs connections en parallèle possible)

 Contrôle direct des récepteurs SdR (FunCube Dongle, clés RTL/SDR, SoftRock).

 Réception directe des récepteurs RTL/SDR.

 Liaison TCP/IP (RX/TX) avec Multidem (Multipsk et Multidem étant sur le même PC ou à des QRA distants)

 Possibilité d'interface SDR TCP/IP pour les récepteurs SDR.

 Liaisons KISS possibles en Packet, Pax/Pax2, 141A et ALE400 à travers une paire de ports série ou la liaison TCP/IP.

  Interface directe via la carte son à un transceiver SdR (démodulation/modulation en LSB/USB/AM/FM).

 Identificateur Call ID pour détection automatique de l'indicatif et du Locator. Cette fonction est disponible sur la "chute d'eau" standard et sur la "chute d'eau" de démodulation I/Q (pour SdR).

 Identificateur Reed-Solomon (RS ID) pour détection automatique du mode numérique et de la fréquence BF. Cette fonction est disponible sur la "chute d'eau" standard et sur la "chute d'eau" de démodulation I/Q (pour SdR).

 Identificateur CMT-Hell pour une détection visuelle du mode sur la "chute d'eau" ("waterfall").

 Possibilité d'envoyer des fichiers aux autres OM en mode ARQ FAE.

 Possibilité d'envoyer des courriers aux autres OM, à partir de Outlook Express (ou équivalent), via Multipsk en mode ARQ FAE.

 Possibilité d'importer les courriers radio depuis la messagerie Multipsk vers Outlook Express (ou équivalent).

 Possibilité de transférer les courriers ARQ FAE reçus à une ou plusieurs boîtes aux lettres à travers Internet.

 Possibilité d'observer les signaux reçus avec un oscilloscope numérique à deux faisceaux 0-20 KHz, un enregistreur de son et une table traçante.

 Possibilité d'observer les signaux reçus avec un analyseur de spectre à deux faisceaux 0-20 KHz et mesure des fréquences (gauche/droite).

 Contrôle de l'émetteur-récepteur à travers le programme Commander (DXLAB).

 Fonctionnement possible en balise.

Fonction "Sonnerie sur votre indicatif": bips et clignotement sur réception de l'indicatif de l'opérateur.

 Possibilité d'émettre et de recevoir dans deux modes différents (pour les modes non graphiques exceptés les modes PSKAM).

 Possibilité de décoder un fichier son (.WAV) et de faire un enregistrement.

 Détermination du pays en fonction du préfixe, de l'indicatif ou du Locator et localisation sur la carte du monde.

 Enregistrement possible des QSOs sous DXKeeper et wxLogbook.

 Utilisation possible d'un répondeur automatique AX25 en modes Packet et PAX. Utilisation conjointe d'une messagerie radio.

 Codage et décodage de l'APRS (Automatic Position Reporting System), en modes Packet et PAX/PAX2, avec certaines fonctions limitées à 10 mn dans les versions non-licenciées. Le GPS est pris en compte.

 Répéteurs Packet et APRS pour le 144 MHz (1200 bauds) et la HF (110 ou 300 bauds).

 Décodage des protocoles SINOP et SHIP (messages météorologiques en RTTY 50 bauds), limité à 5 mn dans les versions non-licenciées.

 Sauvegarde automatique des images HF fax en fonctionnement autonome.

. Possibilité d'exporter tous les courriers radio vers Outlook Express.

 Sélection de la transmission sur un spectre BF.

 Ajustement des niveaux d'entrée et de sortie avec CAG.

 Possibilité de création et d'envoi de 20x12 séquences (macros) de 5000 caractères.

 Système de macros.

 Détermination automatique de la vitesse d'échantillonnage de la carte son.

 Echantillonnage sur 8 ou 16 bits.

 Mémorisation des 10.000.000 premiers caractères émis ou reçus (65500 en version non-licenciée).

 Interface pour suivi de satellites en position et fréquence (ORBCOMM, ARGOS, Fax APT...).

 Carnet de trafic pour enregistrer les QSO.

 

Retour au menu.

Cette page a été écrite le 25 février 2017.